De A à C

*Boqrej : bouilloire ou sera mise à chauffer l’eau du thé.

*Chkoua : outre en peau de chèvre servant à porter l’eau, à entreposer les liquides, à faire le « lben »

De D à K

*Chtato : petit tamis, à fond de toile ou de soie, tissé à Fès.

*Gdra : partie basse de la marmite à couscous où se cuisent las viandes, les légumes, il y en a en terre cuite et en cuivre.

*Genbura : récipient en terre vernissée, au ventre énorme, par rapport à la hauteur, ou l’eau sera conservée.

*Gdra dial trid : poterie à la base arrondie, à la panse ventrue, dont la large ouverture, posée sur la braise, enverra la chaleur aux parois et au fond du vase, sur lequel cuiront les feuilles des « trid ».

*Gsaâ : large plat rond de terre cuite, non vernissée, elle est en bois dans certaines régions: chêne, olivier, palmier. On y fait la pain, le couscous, on y pétrit les pâtes.

*Ghorbal : tamis à fond de cuir percé de trous, servant à calibrer la semoule.

marmite-coucous

*Kanoun : brasero ambulant en fer, cuivre le plus souvent en terre glaise séchée au soleil, principal appareil de cuisson.

*Khabia : jarre de terre vernissée à l’intérieur, haute et peu large, de grandeur variable, servant à conserver la viande, la farine, les grains, à protéger les légumes secs, à garder l’eau.

*Kskas : partie de la marmite à couscous, percée des trous à sa base, s’emboîtant dans la « gdra »et ou seront mis à cuire les grains de couscous.

Marmite à couscous

De L à Z

*Mghorfa : grande cuillère, louche taillée, ainsi que son manche, dans la masse du bois.

*Mida : à Fès, on appelle « mida »un récipient rond, au cocasse chapeau pointu, ou seront présentés les gateaux. « mida »aussi un plateau de bois à haut bord, à couvercle conique, ou seront tenus au chaud « touajen »et « couscous ».

*Midouna : corbeille tressée, en fibres de doum ou d’alfa, plate et souple.

*Mjmar : Brasero en fer, ou mieux en cuivre, on y met à chauffer la bouilloire contenant l’eau du thé.

*Mqla : Poêle en cuivre, étamée à l’intérieur, à fond plat, à rebord droit, munie de deux anses.

*Nafekh : Brasero en terre.

*Qettara : Alambic qui sert à distiller la rose et la fleur d’oranger.

*Siniya ( pl.souani ) : Plateau de cuivre rouge ou jaune ou de metal anglais, ciselé ou uni. Ceux qui servent à présenter les ustensiles nécessaires à faire le thé sont munis de pieds de quelques centimètres.

*Tagine slaoui : Plat rond, en terre vernissée, recouvert d’un couvercle pointu, qui ferme exactement le plat, on peut aussi bien y cuire, tenir au chaud et servir les « touajen ».

Plat Tajine

 

*Tanjra : Marmite, se dit aussi de la partie inférieure de la marmite à couscous.

*Tass : Bassine destinée à recevoir l’eau sale, faite de cuivre ou de métal anglais ciselé, recouverte d’une plaque de même métal, sur lequel est ménagé un rond pour déposer « idtass ». C’est au-dessus de cette bassine que vous vous laverez les mains avant et après les repas.